Quel outil collaboratif chez IBM ?

logocxIBM Connections se dit « logiciel de réseau social d’entreprise ». Mais c’est une vraie plateforme collaborative. Elle permet aux utilisateurs de collaborer sur les projets de l’entreprise. Elle met à disposition les outils collaboratifs classiques. Ces outils sont l’email, le chat, l’agenda, la gestion des activités (gestion des tâches évoluées), la gestion documentaire et des outils de création de documents (traitement de texte, tableur, etc.). Des offres évoluées intègrent la visioconférence ou des applications métiers. La plateforme fonctionne à partir d’un simple browser, sur PC et tablette.

On y retrouve les fonctions principales suivantes :

  • une page d’accueil avec une synthèse des données sociales de son réseau professionnel et la possibilité d’intégrer des widgets
  • une gestion des profils
  • une gestion des communautés, avec la possibilité de créer des sous-communautés et de consolider les données de plusieurs communautés
  • un service de blog
  • un service de bookmarks partagés
  • un outil de gestion des tâches pour le travail par projet (appelé « activités » par IBM)
  • un drive avec la possibilité de créer des documents de type traitement de texte, tableur etc. en ligne grâce à IMB Docs.

Cette plateforme convient particulièrement aux entreprises de plus de 300 salariés, notamment lorsqu’elles sont sous contrainte de volumétrie et de sécurité.

Actuellement en version 5.5 CR1 (2016), le produit s’utilise sur l’infrastructure de l’entreprise, sur le cloud d’IBM en mode SAAS (https://www.ibm.com/marketplace/cloud/enterprise-social-collaboration/purchase/fr/fr-fr) ou sur l’infrastructure d’un partenaire IBM en mode SAAS (tel que http://www.tilaune.fr/ par exemple)

On notera qu’ IBM reste fidèle à sa politique de logiciel propriétaire et de conquête des grands comptes. La bascule vers IBM Connections semble relativement maîtrisée techniquement mais demande une acculturation de l’entreprise comme tout intégration d’un nouvel outil collaboratif. Nous conseillons donc une gestion du changement incluant des formations et un suivi des pratiques des collaborateurs.

Cependant, l’offre SAAS d’IBM confine le client dans l’infrastructure d’IBM. Il conviendra donc d’étudier les autres offres SAAS ou une installation sur ses serveurs. La question de la récupération exploitable des données en cas de conflit commerciale ou géopolitique n’est pas traitée par IBM (données sur une base DB2 et traitement par une solution propriétaire).